Les dents à plusieurs racines

Le cabinet dentaire Jule Fery à Montrouge (92), vous présente ce qui peux rendre les extractions plus délicates - les racines à extraire - les dents à plusieurs racines.

C'est un truisme que de dire qu'une dent qui compte plusieurs racines est plus difficile à extraire qu'une dent monoradiculée.
Cependant, inutile de croire qu'une extraction de molaire prend forcément des allures d'apocalypse. Les daviers, les pinces avec lesquelles, le dentiste procède aux extractions, sont adaptées à l'anatomie de chaque dent et spécialement conçus pour chacune d'elles. Si les racines de la dent sont divergentes et empêchent la molaire de sortir d'une seule traite, votre dentiste le verra sur la radio, car il faut systématiquement radiographier une dent avant de l'extraire. Votre dentiste séparera alors les racines de votre dent , après l'anesthésie bien sûr, et chaque racine sera délicatement tirée de l'alvéole. Ici encore, pas la peine de secréter des flots d'adrénaline avant de vous installer sur le fauteuil.